Open d'Australie (H) - Sensation de l'Open d'Australie, Aslan Karatsev renverse Félix Auger-Aliassime en huitièmes de finale

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Mené deux sets à zéro, le Russe issu des qualifications Aslan Karatsev, 114e mondial, a finalement dominé Félix Auger-Aliassime (3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4), dimanche en huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Aslan Karatsev est en train de réussir la quinzaine de sa vie. Issu des qualifications, à Doha début janvier, le Russe de 27 ans vient de valider son billet pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en renversant le Canadien Félix Auger-Aliassime (3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4), dimanche à Melbourne. Pour sa première apparition dans le tableau principal d'un Grand Chelem, il est en train de réussir l'une des performances les plus marquantes de ces dernières années sur le circuit. lire aussi L'inconnu Karatsev en trois étapes Moins bien classé en quarts de finale depuis 30 ans ! Impressionnant depuis le début du tournoi - il n'avait pas perdu le moindre set en première semaine et notamment balayé le 9e mondial Diego Schwartzman (6-3, 6-3, 6-3) vendredi au troisième tour - le 114e mondial (il sera dans le top 70 à l'issue du Majeur) a cette fois réussi un incroyable come-back face à Auger-Aliassime. Mené deux manches à zéro, totalement inexistant et incapable de résister aux accélérations d'un Canadien en pleine confiance après son succès contre Denis Shapovalov (7-5, 7-5, 6-3), le joueur aux mollets surdimensionnés a totalement renversé la rencontre et remporté les trois sets suivants. lire aussi Le tableau hommes de l'Open d'Australie Il est le joueur le moins bien classé à atteindre les quarts de finale de l'Open d'Australie depuis Patrick McEnroe en 1991. « C'était très dur de jouer contre lui au début, il jouait très vite et j'ai eu besoin de deux sets pour trouver le bon rythme, a-t-il expliqué au micro sur la Margaret Court Arena. Je me sens bien, un peu fatigué forcément. J'ai tout donné, je suis heureux. »