Open d'Australie (H) - « Je veux rester et jouer » l'Open d'Australie, dit Novak Djokovic

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Libre de ses mouvements après qu'un juge a annulé son refus de visa, Novak Djokovic a réagi sur ses réseaux sociaux où, « heureux » de la décision, il réaffirme sa volonté de disputer l'Open d'Australie (17-30 janvier). Novak Djokovic n'a pas tardé à retrouver les courts de l'Open d'Australie, où il a déjà triomphé neuf fois. Le Serbe, libre de ses mouvements après qu'un juge a annulé le refus de visa qui lui avait été opposé, a dit sur ses réseaux sociaux vouloir « rester et jouer » à Melbourne, dans un message accompagné d'une photo sur un court avec son entraîneur Goran Ivanisevic. « Je suis heureux et reconnaissant que le juge a annulé mon annulation de visa. Malgré tout ce qu'il s'est passé, je veux rester et essayer de jouer l'Open d'Australie. Je reste concentré là-dessus. Je suis venu ici pour participer à l'un des plus importants tournois que nous disputons devant un public incroyable », écrit le numéro un mondial. lire aussi Les temps forts de l'audience dans l'affaire Djokovic « Pour l'heure, je ne peux rien dire de plus que MERCI à vous tous pour avoir été à mes côtés dans cette période et de m'avoir encouragé à rester fort. » Novak Djokovic s'est entraîné lundi, comme l'a confirmé son frère, mais son affaire n'est pas terminée car le juge s'est prononcé sur la procédure, pas sur le fond, et le ministre de l'Immigration étudie encore la possibilité de priver de visa le Serbe, venu en Australie sur la foi d'une exemption médicale dont le gouvernement fédéral conteste la validité.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles