Open d'Australie : "J'ai ma place à ce niveau" retient la finaliste Jennifer Brady

AFP
·1 min de lecture

"Je pense que j'ai ma place à ce niveau, que gagner un Grand Chelem est tout à fait réalisable. C'est à ma portée", estime l'Américaine Jennifer Brady (24e mondiale) en conférence de presse après sa défaite 6-4, 6-3 face à Naomi Osaka en finale de l'Open d'Australie. Samedi, à Melbourne, il s'agissait de sa première finale majeure.

"Evidemment j'étais nerveuse, ça n'est pas allé dans mon sens, mais en même temps, quand j'ai quitté le court, j'avais le sentiment que jouer une telle finale était un peu normal, je ne m'attendais pas à ressentir ça", décrit l'Américaine de 25 ans. "Si vous m'aviez posé la question il y a peut-être un an, je n'aurais pas pensé que c'était possible, ou j'aurais eu l'impression que c'était comme aller sur Mars, explique-t-elle. Je dirais que je me sens plus à l'aise à ce niveau."

Avant de se hisser en finale à Melbourne, Jennifer Brady s'était fait une place au plus haut niveau en s'invitant pour la première fois dans le dernier carré en Grand Chelem à l'US Open en septembre dernier. C'est déjà Osaka, future lauréate du tournoi new-yorkais, qui l'avait stoppée. "Quand je me retrouverai dans...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi