Open d'Australie - L'Open d'Australie table sur une bulle sanitaire plutôt qu'une quarantaine pour faire face au Covid-19

·1 min de lecture

L'Open d'Australie (17-30 janvier 2022) prépare déjà son protocole Covid-19 et envisage une bulle sanitaire de deux semaines pour les joueurs, avant le début de la compétition. Des conditions plus souples que lors de la quarantaine stricte imposée en janvier dernier. L'Australie continue de faire face à une nouvelle vague de contaminations au Covid-19. Jeudi, le pays a enregistré plus d'un millier de nouveaux cas en 24 heures, alors que la moitié des habitants sont confinés chez eux. Dans ce contexte sanitaire tendu, les organisateurs de l'Open Australie (17-30 janvier 2022) planchent déjà sur le protocole sanitaire qui sera appliqué lors du tournoi. Ils prévoient ainsi que les joueurs passent deux semaines dans une bulle sanitaire, et non en quarantaine stricte, a déclaré jeudi Craig Tiley, le patron du tournoi. « Il reste encore beaucoup de temps avant le début du tournoi mais, à ce stade, on prévoit une bulle sanitaire de deux semaines, où les joueurs pourront se déplacer librement entre leur hôtel et les courts », a détaillé Craig Tiley. « Après ces deux semaines, ils pourront sortir et disputer l'Open d'Australie devant du public », a-t-il poursuivi. L'an dernier, les joueurs et les entraîneurs engagés dans le tournoi avaient passé deux semaines enfermé dans leur chambre d'hôtel. lire aussi Dominic Thiem : « Mon objectif ? L'Open d'Australie » Après avoir décalé le tournoi au mois de février en 2021 pour avoir l'aval du gouvernement, les organisateurs de l'Open d'Australie souhaitent cette année retrouver leurs dates habituelles, en janvier. Mais la situation sanitaire ne s'améliore pas vraiment en Australie. Le gouvernement table sur un plan de réouverture quand 70 % des adultes seront complètement vaccinés. Mais fin août, seulement un tiers des Australiens avaient reçu deux doses de vaccin. lire aussi Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles