Open d'Australie : Medvedev attend Rublev, les Américaines en force, ce qu'il faut retenir de la journée à Melbourne

France tv sport
·1 min de lecture

• Medvedev expéditif

6-4, 6-2, 6-3 en 89 minutes : Daniil Medvedev n'a pas traîné face à l'Américain Mackenzie McDonald, le moins bien classé des huitièmes de finaliste, retombé des portes du top 50 au 192e rang mondial. Ni perdu son calme, comme ça avait été le cas au tour précédent, quand Filip Krajinovic (33e) remontait de deux sets zéro à deux sets partout. Avec 29 points gagnants pour seulement 15 fautes directes, la feuille de stats du Russe est excellente. Sa dynamique du moment aussi : à cheval sur 2020 et 2021, Medvedev, vainqueur du Masters 1000 de Paris et du Masters en fin de saison dernière, puis de l'ATP Cup avec la Russie début février, en est désormais à dix-huit victoires consécutives.

En quarts de finale pour la première fois à Melbourne, le Russe considère que "c'est une grande réussite". Mais "j'en veux tout le temps plus, bien sûr", ajoute le finaliste de l'US Open 2019 et demi-finaliste de l'édition 2020 du Grand Chelem new-yorkais. L'attend désormais un duel 100% russe puisque Andrey Rublev (8e) a, lui, bénéficié de l'abandon du Norvégien Casper Ruud (28e) après deux sets (6-2, 7-6).

Pour la première fois dans l'ère Open, trois joueurs russes...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi