Open d'Australie : Monfils s'arrête en quart

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Aaron FRANCIS / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La belle aventure de Gaël Monfils à l'Open d'Australie a pris fin ce mardi en quart de finale. Il s'est incliné en cinq sets face à l'Italien Matteo Berrettini qui défiera l'Espagnol Rafael Nadal pour une place en finale.

Fin de série pour Gaël Monfils . Le Français qui restait sur une victoire au tournoi d'Adélaïde, s'est incliné en quart de finale de l'Open d'Australie, mardi, face à l'Italien Matteo Berrettini. Gaël Monfils s'est pourtant battu comme un beau diable à Melbourne, remontant deux sets d'handicap pour finalement manquer de gaz dans le cinquième set décisif. Le score final en faveur de l'Italien : 6-4, 6-4, 3-6, 3-6, 6-2 en 3h47 de jeu. Tête de série numéro 7 du tournoi, Matteo Berrettini défiera l'Espagnol Rafael Nadal pour une place en finale. Numéro 1 français, Gaël Monfils avait achevé 2021 sur un forfait au cours du Masters 1000 de Paris début novembre, avant son huitième de finale attendu face au N.1 mondial Novak Djokovic. Victime d'une lésion musculaire aux adducteurs, il s'était alors dit à la fois «frustré» et content d'en terminer avec une «année horrible», et avait affiché son envie «d'arriver au top en 2022 avec de gros résultats d'entrée». C'est chose faite.

Rappelons que le tenant du titre, vainqueur à neuf reprises du tournoi, le Serbe Novak Djokovic n'a pu défendre ses chances, expulsé d'Australie en raison des mesures sanitaires en vigueur pour freiner la pandémie de Covid-19.

Lire aussi : Novak Djokovic : enquête sur le rebelle du tennis


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles