Open d'Australie - Novak Djokovic, qui bénéficie d'une exemption pour voyager, va jouer l'Open d'Australie

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Novak Djoković
    Novak Djoković
    Joueur de tennis serbe

Novak Djokovic défendra bien son titre à l'Open d'Australie. Le Serbe, qui n'a jamais dévoilé son statut vaccinal contre le Covid-19, était incertain pour le premier Grand Chelem de la saison mais il a obtenu une exemption pour pouvoir voyager, a-t-il annoncé sur son compte Instagram. Novak Djokovic a mis fin au suspense qui durait depuis plusieurs semaines. Le n°1 mondial, tout sourire à côté de ses sacs de voyage, a annoncé sur son compte Instagram qu'il embarquait pour l'Australie ce mardi, mettant fin aux spéculations autour de sa participation à l'Open d'Australie 2022 (17-30 janvier). Il bénéficie d'une « exemption », précise-t-il. Chaque joueur faisant le voyage devait être vacciné mais de rares exemptions pouvaient être accordées. « Pour être clair, personne ne peut jouer l'Open d'Australie s'il n'est pas vacciné, soit avec une double dose des vaccins référencés ou une simple dose de Johnson & Johnson. Le seul autre cas envisageable, c'est si vous recevez une exemption médicale délivrée par un médecin reconnu par les autorités australiennes », avait expliqué Craig Tiley, le directeur du tournoi, début décembre. Dans un communiqué, les organisateurs de l'Open d'Australie ont confirmé que Djokovic avait bénéficié d'une exemption, « accordée à la suite d'un processus de contrôle rigoureux impliquant deux panels d'experts médicaux indépendants ». En quête d'un 21e Grand Chelem Le Serbe, qui n'a jamais dévoilé son statut vaccinal contre le Covid-19 mais a plusieurs fois dit ses réticences par rapport au vaccin, a donc réussi à obtenir une exemption médicale pour voyager aux antipodes. En ce début de saison, il avait renoncé à disputer l'ATP Cup mais avait été vu en train de s'entraîner avec des balles officielles du Grand Chelem en Espagne. Cet indice avait relancé les rumeurs sur sa participation qu'il a finalement officialisée ce mardi. À 34 ans, le Serbe va donc bien partir à la conquête de son 21e titre majeur dès ce mois de janvier. Il avait échoué dans sa quête du record (et de Grand Chelem calendaire) à l'US Open la saison passée. Beaucoup pensaient qu'il ne pourrait pas s'atteler à la tâche dès l'Open d'Australie 2022 mais Djokovic a finalement trouvé le moyen d'en être. Et la décision va forcément faire parler.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles