Open d'Australie : Novak Djokovic qualifié dans la douleur pour le 3e tour après sa victoire contre Frances Tiafoe

Loris Belin
·1 min de lecture

Dans ce début de saison étrange, aucun joueur, même parmi les plus grands n'est à l'abri. Demandez à Novak Djokovic. Le Serbe, habitué des débuts de Grand Chelem sans nuage ni contrariété, s'est donné quelques sueurs froides mercredi 10 février avant de dominer l'Américain Frances Tiafoe. Le tenant du titre a dû en passer par quatre sets et trois heures et demi de jeu pour obtenir son billet pour le troisième tour (6-3, 6-7, 7-6, 6-3). Djokovic n'a pas montré son meilleur visage, pas au mieux physiquement sous les quelques 40° ressentis sur la Rod Lever Arena.

Cela faisait quelque temps que l'on n'avait plus vu le numéro un mondial tant à la peine face à un joueur hors des cadors. Mais Frances Tiafoe n'est pas un joueur hors Top 50 comme les autres. Reconnu pour son talent depuis son plus jeune âge, l'Américain de 23 ans avait tout de l'adversaire piège. Le 64e joueur mondial n'a pas manqué son rendez-vous. Après un premier set en contrôle pour Djokovic (6-3), Tiafoe est sérieusement monté en régime, prenant la balle de plus en plus tôt pour contrôler les échanges. Formidable défenseur, le tenant du titre a fait mieux...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi