Open d'Australie - Ce qu'il faut retenir de la nuit à Melbourne : Barty bousculée, Kenin éliminée, Rublev en force

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La nuit à l'Open d'Australie a été marquée par l'élimination de Sofia Kenin et les difficultés d'Ashleigh Barty. Chez les hommes, Andrey Rublev est toujours impressionnant. Kenin out, Barty bousculée La nuit a été marquée par l'élimination de la tenante du titre, Sofia Kenin, victime de Kaia Kanepi et d'une trop grande pression. Ashleigh Barty s'en est bien sortie face à Gravilova (6-1, 7-6 [7]), mais elle a inquiété. Elle menait 5-2 dans la seconde manche avant de craquer (6 doubles fautes) et de devoir sauver deux balles de set dans le tie-break. Un troisième set aurait peut-être été de trop pour l'Australienne qui ne semblait pas au mieux physiquement.


Comme beaucoup d'autres, Karolina Pliskova n'était pas contente de son niveau de jeu. Mais elle a su s'imposer en deux manches face à Danielle Collins (7-5, 6-2). Les Russes vous saluent bien Andrey Rublev est au troisième tour de l'Open d'Australie et il n'a toujours pas perdu de set. Ce fut juste avec un tie-break disputé face à Monteiro (6-4, 6-4, 7-6 [8]), mais le résultat est là. Match après match, Rublev renforce la bonne impression laissée depuis la saison dernière. Tout va bien pour les Russes puisque Karen Khachanov s'est également facilement qualifié face à Ricardas Berankis (6-2, 6-4, 6-4). lire aussi Le tableau hommes de l'Open d'Australie Papy fait de la résistance À bientôt 40 ans (en septembre), Feliciano Lopez en a encore sous la semelle. Il a sorti Lorenzo Sonego, tête de série n°31, en remontant un handicap de deux sets (5-7, 3-6, 6-3, 7-5, 6-4). Il jouera Rublev au prochain tour. Feliciano Lopez « Je suis devenu père récemment et je ne me suis pas beaucoup entraîné. Alors me retrouver au troisième tour est quelque chose de vraiment particulier pour moi. Je suis très heureux. »