Open d'Australie: la révélation, Ons Jabeur s’en remet à son coach français

RMC Sport

Pour le premier quart de finale de Grand Chelem de sa carrière, Ons Jabeur se sentira peut-être un peu perdue ce mardi dans l’immensité de la Rod Laver Arena. Mais la Tunisienne pourra compter sur le regard et les mots doux de Bertrand Perret. Peu connu du grand public, cet Alsacien est son chaperon. Paul-Henri Mathieu avait travaillé avec lui à ses débuts. Ensuite, ce quinquagénaire a "pas mal bourlingué", pour reprendre son expression. Il pourrait même écrire un guide de tourisme. Jugez plutôt.

Passé par le Mexique, la Russie et la Chine

"Pendant vingt ans, je suis resté à Strasbourg car j’avais des enfants et ce n’était pas évident de voyager, raconte-t-il. Maintenant, ça fait dix ans que je suis sur le circuit. J’ai commencé avec des joueurs russes, j’ai vécu trois ans à Moscou. Ensuite, je suis allé en Amérique centrale, où j’ai coaché une Mexicaine. Après, j’étais un an et demi avec la Chinoise Peng Shuai. Et là, ça fait trois ans que je suis avec Ons. Ça m’a permis de voir les différents styles d’entraînement."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le plaisir qu’il ressent à guider Ons Jabeur est flagrant. "Elle est vraiment facile à vivre. Tout le monde l’apprécie, détaille-t-il. Elle adore le foot. Si elle pouvait remplacer les entraînements de tennis par des entraînements de foot, elle serait la plus heureuse. Il y a eu un changement dans son état d’esprit l’hiver dernier. Elle a pris le taureau par les cornes en se montrant...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi