Open d'Australie : Stefanos Tsitsipas renverse Rafael Nadal au terme d'un match complètement fou

Apolline Merle
·1 min de lecture

Une rencontre, deux ambiances, voilà comment résumer ce quart de finale entre Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas à Melbourne. Rien ne laissait penser au début du match que le Grec ferait tomber l'Espagnol. Dès le premier set, le numéro 2 mondial a tapé fort, ne laissant que des miettes à Tsitsipas, étouffé par la cadence adverse. L'Espagnol n'a pas tergiversé et s'est octroyé la première manche en 37 minutes. Il a notamment profité des rares mais suffisantes défaillances de son adversaire (12 fautes directes) pour l'emporter. Le deuxième set était une copie du premier. Rafael Nadal a déroulé et la vingtième faute directe de Tsitsipas dans cette manche lui a permis de mener 2 sets à 0. Complètement éteint, Tsitsipas est même apparu résigné face à la maîtrise totale de l'Espagnol.

Le retour du héros grec

Mais le sixième joueur mondial, tentant le tout pour le tout, s'est rebiffé dans le troisième set. Et il a eu raison. Commettant moins de fautes directes, Tsitsipas est parvenu à prendre l'ascendant sur Nadal au tie-break. L'Espagnol s'est, lui, déréglé dans ce jeu décisif au point de faire trois fautes directes. Le signe d'un basculement pour celui qui n'avait...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi