Orlane Kanor et Pauline Coatanea remplacent Oriane Ondono et Lucie Granier avant France-Roumanie à l'Euro

Pauline Coatanea intègre le groupe France pour affronter la Roumanie. (B. Paquot/L'Equipe)

Avant d'affronter la Roumanie ce lundi soir (20h30) au tour préliminaire du Championnat d'Europe, le sélectionneur Olivier Krumbholz a décidé deux changements avec l'intégration d'Orlane Kanor et de Pauline Coatanea.

Il y aura deux changements dans le groupe des Bleues face à la Roumanie, ce lundi soir (20h30) à Skopje. Pour ce deuxième match du Championnat d'Europe, le sélectionneur Olivier Krumbholz a décidé de faire entrer l'arrière gauche Orlane Kanor et l'ailière droite Pauline Coatanea, deux joueuses expérimentées qui étaient restées en tribune lors du match inaugural contre la Macédoine du Nord (24-14), samedi.


lire aussi

Résultats et classement

Comme prévu, Kanor revient au jeu après avoir été arrêtée quinze jours en raison d'une blessure à l'épaule droite. La championne du monde (2017) et d'Europe (2018) remplace Oriane Ondono, qui dispute sa première grande compétition et tenait un rôle de troisième pivot derrière Pauletta Foppa et Béatrice Edwige. Audrey Dembélé, autre néophyte qui présente un profil similaire à Kanor, est en revanche maintenue dans le groupe.

Krumbholz profite de la nouvelle règle sur les changements

Coatanea, médaillée d'or olympique (2021) et européenne (2018), effectue son retour après avoir manqué le Mondial l'an passé (non sélectionnée). Elle prend la place de Lucie Granier, qui s'était loupée contre les Macédoniennes samedi.

Olivier Krumbholz profite de la nouvelle règle qui permet aux équipes de choisir seize joueuses parmi un groupe de vingt à chaque match, sans limitation contrairement aux précédentes compétitions. Ondono et Granier sont susceptibles de revenir à tout moment, comme les deux autres joueuses qui resteront en tribune lundi, la gardienne Camille Depuiset et la demi-centre Léna Grandveau.