Oscar Garcia après la défaite de Reims contre Monaco : « L'arbitre a tué le match »

L'entraîneur de Reims, Oscar Garcia, a fustigé l'arbitrage de Marc Bollengier après que son équipe a perdu contre Monaco en finissant à dix contre onze, ce dimanche, en Ligue 1 (0-3).

Oscar Garcia, entraîneur de Reims, battu 3-0 à domicile par Monaco, ce dimanche, en Ligue 1 : « L'arbitre a tué le match. On a montré un très beau visage mais à la fin, jouer à dix pendant 75 minutes, c'est toujours compliqué. On avait parlé avec les joueurs avant le match pour leur dire de contrôler leurs émotions et ils l'ont bien fait. On en a parlé avec l'entraîneur de Monaco et il a dit aussi que ce n'était pas un carton rouge. Je ne sais pas pourquoi on n'a pas utilisé le VAR. Ce n'est pas la première fois, on a été pénalisé plusieurs fois.

Oscar Garcia, entraîneur de Reims

« Tout le monde m'appelle d'Espagne et me demande pourquoi il y a autant de cartons rouges. Ce n'est pas normal... »

À mon avis, ils (les arbitres) nous font payer quelque chose, mais je ne sais pas quoi. On ne peut rien faire, ils ont tous les pouvoirs. Dans un autre pays, tu peux parler avec l'arbitre. Ici, tu prends un carton jaune juste pour parler, sans insulter. Mais c'est à moi de m'adapter. Tout le monde m'appelle d'Espagne et me demande pourquoi il y a autant de cartons rouges. Ce n'est pas normal... Je suis désolé pour les joueurs, l'arbitre a joué avec leur métier et avec leur travail. L'action d'Akliouche est plus dangereuse que notre carton rouge car il va avec les crampons sur notre gardien et il lui fait mal à la main. »

lire aussi

Les tops-flops de Reims-Monaco : Golovine a facilité le travail