Osimhen sauve le Napoli, Fenerbahçe scalpe Francfort

·1 min de lecture

Mesut Özil apparut, et la lumière fut. Présent sur une pelouse allemande pour la première fois depuis mars 2018, le champion du monde a montré le chemin à Fenerbahçe, opposé à un Eintracht Francfort en petite forme. Le numéro 10 a trouvé la faille en renard des surfaces, inscrivant son premier but européen depuis une sombre rencontre de septembre 2018 entre Arsenal et le Vorskla Poltava. Insuffisant pour prendre les trois points, mais assez pour en ramener un. Les Stambouliotes pensaient pourtant rafler la mise à la 90e+2 grâce à Mërgim Berisha, attentif après l'arrêt de Kevin Trapp sur le penalty de Dimitrios Pelkas. Sauf que l'arbitre a dit que nenni.

Les héros du Mondial 2014 étaient décidément en verve puisque Mario Götze a lui aussi brillé en scorant puis en offrant une merveille de passe décisive à Cody Gakpo. Leader de l'Eredivisie, le PSV doit également se contenter d'un nul face à la Real Sociedad d'Adnan Januzaj et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles