Pour Otmar Szafnauer, Ocon et Alonso « ont laissé tomber l'équipe » lors de la course sprint du GP du Brésil

Otmar Szafnauer, le patron d'Alpine, est déçu par le comportement de ses pilotes. (Memmler/Eibner/Expa/Presse Sports)

Esteban Ocon et Fernando Alonso, les deux pilotes de l'écurie Alpine, se sont accrochés lors de la course sprint, samedi au Grand Prix du Brésil. Otmar Szafnauer, le patron de l'équipe française, s'est dit déçu de ses pilotes.

Fernando Alonso et Esteban Ocon, les deux pilotes de l'écurie d'Alpine, s'étaient accrochés, samedi lors de la course sprint du Grand Prix du Brésil, sur le circuit de São Paulo. Les deux hommes avaient du coup fini loin au classement, respectivement 15e et 18e, et partiront du fond de la grille, dimanche.

Pas une bonne situation, quand on sait qu'Alpine lutte pour la quatrième place du classement des constructeurs, loin derrière les intouchables Red Bull, Ferrari et Mercedes. Samedi, Ocon a déclaré qu'Alonso était « sorti de nulle part », tandis que l'Espagnol a rappelé que « parfois, c'était très compétitif au sein d'une équipe » et que c'était déjà arrivé à son coéquipier « avec Perez, avec Verstappen ».

Otmar Szafnauer, le patron de l'écurie, a, lui, affirmé que ses deux pilotes « avaient laissé tomber l'équipe ». « Nous sommes dans une lutte très serrée pour la quatrième place (des constructeurs). C'est un objectif pour lequel plus de 1 000 employés travaillent sans relâche, a-t-il ajouté. Franchement, Esteban et Fernando doivent faire un meilleur travail afin que les fantastiques efforts de tous les membres de l'équipe soient récompensés, et éviter les incidents sur la piste, qui compromettent les performances de toute l'équipe. »

À la fin de saison, Fernando Alonso quittera Alpine pour rejoindre Aston Martin. Il sera remplacé par Pierre Gasly.

lire aussi : Toute l'actualité de la Formule 1