Ott Tänak vainqueur du Rallye de Sardaigne, Pierre-Louis Loubet 4e

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ott Tänak et Martin Jarveoja (Hyundai) ont remporté leur premier succès de la saison en Sardaigne. (J. Ree/Red Bull Content Pool)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ott Tänak (Hyundai) a remporté dimanche sa première victoire de la saison au Rallye de Sardaigne. L'Estonien s'est imposé devant Craig Breen (Ford Puma) et Dani Sordo (Hyundai). Pierre-Louis Loubet signe une belle 4e place.

Vainqueur de neuf des dix-neuf spéciales du Rallye de Sardaigne, Ott Tänak (Hyundai) a remporté avec la manière dimanche son premier succès de la saison. Avant de se lancer dans la Power Stage, gagnée par Thierry Neuville (Hyundai), ultime course du week-end (Sassari-Argentiera, 7 km) le long de la mer, l'Estonien comptait 58 secondes d'avance au général sur Craig Breen (Ford Puma).

lire aussi

Classement final du Rallye de Sardaigne

« C'était un gros challenge, je suis vraiment content, a réagi l'Estonien. Après un début de saison difficile avec cette voiture de nouvelle génération, je remercie spécialement l'équipe et les mécaniciens qui ont réalisé un super boulot pour l'améliorer. On a bien progressé, lorsque la confiance est présente, on peut effectuer de belles choses. Il faut continuer à travailler. »

Le champion du monde 2019 avec Toyota s'est imposé devant Breen et Dani Sordo (Hyundai). Le Français Pierre-Louis Loubet (Ford Puma) a signé une belle quatrième place, le meilleur résultat de sa carrière. « C'est génial, je remercie toute l'équipe pour cette voiture fantastique, a-t-il lancé. Je remercie tout le monde de croire encore en moi après la difficile saison 2021. »

Le solide leader au Championnat Kalle Rovanperä (Toyota), vainqueur au Portugal, en Croatie et en Suède, a pris la cinquième place. Le Finlandais réalise malgré tout une bonne opération sur le plan comptable puisqu'il porte son avance au classement sur Thierry Neuville de 46 points à 55 points après seulement cinq manches. Ott Tänak est troisième à trois points du pilote belge.

lire aussi

Classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles