Ottavio Cinquanta, ancien président de l'ISU, est mort

Ottavio Cinquanta en 2012. (P. Lablatinière/L'Équipe)

L'Italien Ottavio Cinquanta, membre honoraire du CIO et ancien président de l'Union internationale de patinage (ISU), est décédé à l'âge de 83 ans.

C'était un dirigeant historique de la famille olympique. L'Italien Ottavio Cinquanta, membre honoraire du CIO et ancien président de l'Union internationale de patinage (ISU), est décédé lundi à l'âge de 83 ans. Issu d'une famille modeste, le Milanais avait pratiqué le patinage de vitesse, mais aussi le hockey sur glace et l'athlétisme, avant d'officier comme arbitre international en patinage de vitesse. Élu à la présidence de l'ISU en 1994, il avait alors quitté son poste de manager dans une compagnie pétrolière italienne.

lire aussi

L'actu du patinage

Il a tenu les rênes de l'ISU pendant 22 ans, baladant d'abord une image très progressiste. On lui doit notamment l'ajout du short-track au programme olympique, la création du Grand Prix ISU de patinage artistique en 1995, grâce à un contrat négocié à 22 millions de dollars annuels avec une chaîne de télévision américaine. Il est aussi à l'origine de la réforme du système de notation du patinage artistique en 2004, mais a aussi été impliqué dans différents scandales. C'est le Néerlandais Jan Dijkema qui lui avait succédé en 2016.

Ottavio Cinquanta est devenu membre du CIO en 1996, lors de la session organisée en marge des Jeux d'Atlanta. Il y a été membre de la commission exécutive, en qualité de représentant des fédérations internationales des sports d'hiver, entre 2000 et 2008, a siégé à la commission de coordination des Jeux d'hiver de Salt Lake City 2002, Vancouver 2010, Sotchi 2014 et PyeongChang 2018.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles