Ouissem Belgacem : "J'ai toujours été un agent double, un infiltré parmi les hétéros du foot"

SO FOOT
·1 min de lecture

Avoir ton bouquin dans les mains, c'est libérateur ?
J'étais ému. Quand Fayard, mon éditeur, m'a appelé pour me dire que le livre était arrivé, je me suis sapé comme si j'allais à un date. C'est l'aboutissement d'années de travail. J'ai toujours aimé écrire. D'ailleurs, un ami d'enfance me l'a rappelé cette semaine : "Ouissem, tu avais 13 ans et tu m'avais dit que tu écrirais un livre un jour ". Ecrire a toujours été un peu thérapeutique pour moi. J'ai mûri l'idée du livre vers 24 ou 25 ans. Je prends réellement la décision de parler lorsque je rencontre à nouveau de l'homophobie via ma boîte, OnTrack, qui forme et accompagne des footballeurs pendant et après leur carrière. Mais ce livre n'est pas une finalité. Il doit servir un combat de tous les instants contre l'homophobie. Apparemment, il y a déjà des commentaires de haine sur les réseaux sociaux. Je suis conscient des…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com