Ouverture d'une enquête en Italie sur des chants antisémites entonnés par des supporters de la Juve et de l'Inter

Certains supporters de la Juventus se sont tristement illustrés samedi. (M. Borsari/AFLO/Presse Sports)

Ce lundi, la Fédération italienne de football a annoncé avoir ouvert une enquête après que des supporters de la Juventus Turin et de l'Inter Milan ont proféré des chants antisémites samedi en Série A.

L'annonce a été faite ce lundi sur le site officiel de la Fédération italienne de football. On peut y lire que l'instance a ouvert une enquête après que des supporters de la Juventus Turin et de l'Inter Milan ont proféré des chants antisémites samedi en Serie A.

L'AC Milan dénonce le comportement de certains supporters de l'Inter

Une vidéo postée sur Twitter montre en effet un groupe de supporters de l'Inter chanter « les champions d'Italie sont des Juifs », juste avant le coup d'envoi du derby milanais qui s'est déroulé à San Siro. « Quelle honte ! », a réagi l'AC Milan en relayant l'extrait sur son compte, après une rencontre émaillée de violences entre groupes d'ultras.

Une vidéo similaire, impliquant cette fois des fans de la Juventus, qui jouait sur la pelouse de la Fiorentina (1-1), a aussi circulé sur les réseaux. « La Viola (Fiorentina) n'est pas italienne, c'est une bande de Juifs », peut-on entendre.

Lors de ce même match où tous les cerveaux n'étaient manifestement pas en état de marche, deux supporters, a priori de la Fiorentina, ont arboré des maillots de Liverpool, une provocation en référence au drame du Heysel du 29 mai 1985.