Pérez ne peut pas attendre Red Bull très longtemps

Fabien Gaillard
·2 min de lecture

Red Bull est actuellement en plein processus de réflexion concernant la marche à suivre pour son duo de pilotes pour 2021. Si est dans une situation très délicate puisqu'il n'a jamais semblé à son aise au volant de la RB16 cette année et n'évolue pas au niveau du Néerlandais.

. Le Mexicain a un profil particulièrement intéressant : pilote libre en 2021, expérimenté, auteur de plusieurs podiums, titulaire en F1 cette année avec Racing Point et richement soutenu par des sponsors.

Lire aussi :

Gasly "surpris" de ne pas avoir été envisagé pour Red Bull Transferts F1 : qui pilotera où en 2021 ?

La semaine passée, Christian Horner, le directeur de l'écurie autrichienne, avait déclaré concernant la possible arrivée d'un des deux hommes qu'il s'attendait à ce qu'ils placent l'opportunité de courir chez Red Bull au-dessus de toutes les options possibles et seraient donc enclins à attendre patiemment que l'écurie fasse son choix.

Mais, interrogé ce week-end à Imola, Sergio Pérez s'est montré plus nuancé, en dépit d'un intérêt clair pour cette place. "Je pense qu'il s'agit d'une ligne très fine, vous savez. Il y a un moment où vous pouvez prendre le risque, attendre, et puis voir ce qui se passe. Mais la saison touche à sa fin, donc je crois qu'il est important pour les écuries de savoir de quoi il retourne, ce qui va se passer à l'avenir et pour les pilotes également. J'examine toutes mes options possibles et, oui, je ne peux plus attendre énormément."

Des sources suggèrent que des représentants de Pérez ont déjà ouvert des discussions concernant la possibilité d'un accord l'an prochain. Quand il lui est demandé si les négociations ont commencé et si Red Bull est une vraie option, Pérez de répondre : "Je ne l'exclurais pas. Je pense que, pour l'instant, tant qu'ils n'ont rien confirmé, c'est une option. C'est la même chose avec chacune des équipes qui n'ont rien confirmé. Je pense que, plus le temps passe, plus les options sont très, très limitées pour rester sur la grille la saison prochaine."

En dehors de Red Bull, la seule option réaliste pour Pérez est Haas, mais l'écurie américaine semble proche de recruter Nikita Mazepin et Mick Schumacher.