<p>Dans les archives de Match</p> - Valéry Giscard d'Estaing, son premier rendez-vous avec Match

·2 min de lecture
Charles Courrière / Paris Match

Il y a un an disparaissait l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing. En 1962, alors jeune ministre des Finances, «VGE» avait accordé son premier rendez-vous à notre magazine... Avec Rétro Match, suivez l’actualité à travers les archives de Paris Match.

Quand Match le rencontre pour la première fois, fin janvier 1962, Valéry Giscard d'Estaing vient de s’installer dans l’aile Richelieu du Louvre, les quartiers historiques de l’administration des finances françaises. À 36 ans, « VGE » en est l’un des plus jeunes ministres de l’histoire. Notre journaliste Jack Chargelègue dresse alors le portrait un rien piquant d’un jeune homme « bien sous tous rapports », symbole de l'émergence des énarques chez les grands commis de l’Etat mais « ministre parfaitement rassurant, dans la tradition bourgeoise si chère à la rue de Rivoli », l'héritier d'une longue tradition familiale et un politicien d’avenir…

L'ancien président de la République s’est éteint mercredi 2 décembre 2020, « entouré de sa famille » dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher. « Son état de santé s’était dégradé et il est décédé des suites du Covid 19 », a précisé sa famille dans un communiqué. Valéry Giscard d'Estaing avait 94 ans.

Voici le premier rendez-vous de Valéry Giscard d'Estaing avec Paris Match, tel que publié dans notre magazine en 1962...

DécouvrezRétro Match, l'actualité à travers les archives de Match...

Paris Match n°669, 2 février 1962

Ces personnages qui font l'événement : Giscard d'Estaing

Par Jack Chargelègue (Enquete Colette Porlier)

Il sera de l'institut comme grand-papa à condition qu'il dorme dix heures par jour...

« Bien sous tous rapports. Pas sérieux et plus de quarante ans s'abstenir. » On croirait le nouveau ministre des Finances recruté dans une rubrique de petites annonces : Grand, mince, les traits fins dans un visage de dolichocéphale, le cheveu noir mais le front élégamment dégarni (à la manière des « têtes d’oeuf » américaines), l'air intelligent, le langage choisi, châtié, «(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles