Paca : Le pic de population est attendu pour 2048

ETUDE - L’Insee a rendu ce jeudi les résultats de son étude sur la projection de la population de la région Paca en 2050, année à partir de laquelle celle-ci devrait commencer à décroître

Population vieillissante, fécondité en baisse et disparition progressive de la génération baby-boom… les projections de la population en région Paca à l’horizon 2050 établies par l’Insee laisse entrevoir une lente décrue du nombre d’habitants à cette date.

D’ici là, la croissance se poursuivra du fait seulement d’un solde migratoire positif, une première. « Sur la période 2013-2018, l’augmentation du nombre d’habitants en Paca (+0,2 % par an) se faisait pour moitié par le solde naturel et le solde migratoire », détaille l’Insee dans une étude publiée ce jeudi. Pour la période 2018-2050, l’Insee projette une faible croissance démographique de 175.000 habitants soutenue uniquement par un solde migratoire positif, portant à 5,2 millions le nombre d’habitants en Paca. Le solde naturel envisagé sera même négatif sur la période et dès le milieu des années 2020, avec d’avantage de décès que de naissances, entraînant une baisse de 0,2 % de la population. Toutes les régions de France métropolitaine connaissent le même scénario au niveau du solde naturel, à l’exception de l’Ile-de-France, précise l’Insee. Mais en Paca, cette baisse est compensée par le solde migratoire, allant de 70.000 à 120.000 nouvelles installations(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Paca : La région devient pilote pour la planification écologique
Changement climatique : Macron propose un « pacte de décarbonation » aux industriels les plus pollueurs
Emmanuel Macron annoncé en déplacement à Aix-en-Provence le 5 décembre