La page équipe de France tournée, ça chauffe pour Zidane

Zinedine Zidane ne pourra pas être à la tête de l’équipe de France pour la prochaine compétition des Bleus au vu de la prolongation de contrat de Didier Deschamps. Cependant, le champion du monde 98 a d’autres options sur le marché dont au PSG et à la Juventus. Explications.

Le samedi 7 janvier dernier, un rêve dévoilé par Zinedine Zidane s’envolait. En effet, à l’occasion de son cinquième anniversaire en juin 2022, Zidane révélait à L’Équipe être prêt à relever le challenge équipe de France alors que le contrat de Didier Deschamps à la tête des Bleus expirait en décembre dernier. Cependant, de par le parcours des champions du monde de 2018 au Mondial au Qatar en 2022, la Fédération française de football lui a offert un contrat jusqu’en juin 2026 qui a été officialisé le 7 janvier dernier.

Zidane a snobé le PSG, mais le feuilleton ne semble pas terminé

De quoi faire grandir un sentiment de déception chez Zinedine Zidane comme le journaliste Frédéric Hermel l’a souligné sur les ondes de RMC la semaine dernière. Biographe de Zidane, Hermel a confié qu’il voulait l’équipe de France et que c’était la raison pour laquelle il avait refusé de prendre les rênes du PSG. « Quand il quitte le Real, il a déjà envie d’entraîner, il a été très courtisé par le Paris Saint-Germain. Il a dit non parce qu’il espérait quand même l’équipe de France et qu’il ne voulait pas laisser passer le train de l’équipe de France ». Pourtant, à en croire les informations de Marca, le PSG serait prêt à revenir…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com