Palmas, l'envol fauché

SO FOOT
·1 min de lecture

Une promesse. C'est à cela que ressemblait le succès du Palmas Futebol e Regatas sur le Real Noroeste (2-0), le 20 janvier à l'occasion du premier tour de la Copa Verde, épreuve réunissant depuis 2014 les meilleures équipes du nord et du centre-ouest du Brésil, mais aussi de l'Espírito Santo, État du sud-est du pays. Pour sa première participation à la compétition, la formation du Tocantins tournait avec cette victoire pour de bon la page d'une année 2020 totalement pourrie sportivement, sanctionnée de 14 défaites en autant de rencontres de Série D, la quatrième division brésilienne. L'espoir se sera étiré quatre jours, avant de laisser place à la détresse : dimanche, peu après 8h15 heure locale, le Beechcraft 95-B55 Baron transportant quatre joueurs du club et son président s'est peu après son décollage crashé et embrasé au bout de la piste de l'aérodrome de Porto Nacional, à une quarantaine de bornes de Palmas.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com