Panorama des 113 sponsors maillots des clubs de la L1

Téo Greuzat
·2 min de lecture
Il y a 113 sponsors sur les tenues des clubs français, deux fois et plus que nos proches voisins européens
Il y a 113 sponsors sur les tenues des clubs français, deux fois et plus que nos proches voisins européens

Iquii sport, a dressé le panorama des 113 sponsors maillots des clubs de Ligue 1. Parmi ceux là, 20 sont affichés sur le devant de la tunique, 17 sont au dos, 15 sur les manches, et 63 sur les shorts et les extras. C’est a minima deux fois plus que les voisins européens et jusqu’à trois le total des commanditaires en Premier League. Cela, s’expliquant notamment, parce que nos voisins anglais n’ont pas de marques dans le dos, ni sur les shorts. En France, cette saison 2020-21, seuls l’Olympique Lyonnais et le Nîmes Olympique ont changé de partenaire premium sur le maillot.

L’OM et le FCGB, sous contrat avec des sponsors liés à l’alimentaire

En classant les enseignes, de l’ensemble des partenaires commerciaux, présentes sur les tuniques, il apparaît que ceux de l’alimentaire (11 %) notamment Uber Eats pour l’OM, ou encore Bistrot Régent avec les Girondins de Bordeaux, sont les plus représentés. Ensuite, ce sont les société liées à l’immobilier (9%), et les collectivités territoriales (8%), qui complètent le podium. Quelques marques se dédoublent sur les tenues de différents clubs, comme Afflelou (Sainté et Monaco), Boulanger (OM, Strasbourg), ou les groupes alimentaires U (sur les shorts de Montpellier et du SCO) et Leclerc (ceux de Metz et Brest).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le PSG et l’OL au top, l’ASSE en fin de contrat

L’Olympique Lyonnais a signé cinq ans avec la compagnie aérienne, Emirates, anciennement partenaire du PSG, c’est la durée la plus longue, pour celles que l’on connait en Ligue 1.Le PSG, puisque l’on en parle, est lié à ALL du groupe Accor, jusqu’en 2022. C’est le deal de sponsoring maillot le plus cher du football français. Concernant l’ASSE, son contrat avec Aesio, arrive à échéance à la fin de la saison.