Le parcours des Classiques ardennaises dévoilé

Remco Evenepoel a remporté l'édition 2022 de la Flèche Wallonne. (Gautier Demouveaux/A.S.O.)

Les parcours 2023 de la Flèche Wallone (19 avril) et de Liège-Bastogne-Liège (23 avril) ont été dévoilés par les organisateurs des Classiques ardennaises mercredi.

Les 19 et 23 avril prochains, les Classiques ardennaises font leur grand retour pour l'édition 2023. Mercredi, ses organisateurs ont dévoilé le programme et le parcours pour les hommes et pour les femmes de la Flèche Wallone et La Doyenne (Liège-Bastogne-Liège).

L'évènement commencera par la 87e édition de la Flèche Wallone chez les messieurs. Un parcours de 194,2 km entre Herve et le mur de Huy. Les coureurs devront grimper onze côtes, notamment trois fois la côte d'Ereffe (2,1 km à 5 %) puis trois fois la côte de Cherave (1,3 km, 8,1 %), dont une dernière ascension pour se présenter au pied du mur de Huy (1,3 km à 9,6 %) où l'arrivée les attend au sommet. Un mur qu'ils auront déjà gravi deux fois plus tôt sur le tracé. C'est le Belge Dylan Teuns qui s'était imposé l'année dernière.

La 26e édition chez les femmes aura également lieu le 19 avril. Elles connaîtront pour la deuxième année consécutive les trois ascensions du mur au cours d'une course de 131,5 km.

Le parcours de La DoyenneLe 23 avril, c'est La Doyenne qui sera à l'honneur pour sa 109e édition chez les hommes. Le célèbre triptyque des côtes de Wanne, de Stockeu et de la Haute-Levée fait son retour avec une petite nouveauté tout de même : l'ajout de la côte de Cornémont juste après celle de La Redoute (1,6 km à 9,4 %). Les cinq deniers kilomètres très vallonnés seront denses pour les coureurs qui devront gravir la côte de la Roche-aux-Faucons (1,3 km à 11 %) avant d'arriver à Liège. Remco Evenepoel s'était imposé lors de l'édition 2022.

Chez les femmes, les candidates qui prendront part à La Doyenne, qui s'élance pour la septième fois depuis Bastogne, feront également face au célèbre triptyque, pour la première fois : Wanne, Stockeu et la Haute-Levée. Le parcours s'approche de plus en plus de celui des hommes, puisque 130 kilomètres seront proposés en commun sur les 140 kilomètres du tracé. Le tracé sera mouvementé avec huit ascensions concentrées sur 85 kilomètres.

lire aussi : Toute l'actualité du cyclisme