Des parents attaquent l’Etat pour non-remplacement de profs absents, une première

RIPOSTE JUDiciaire - Le collectif #Onveutdesprofs a déposé 127 dossiers de requête dont les deux tiers sont originaires d’Ile-de-France

Chose promise, chose due. Le collectif de parents #Onveutdesprofs, qui menaçait d’attaquer l’Etat en justice à cause des milliers d’heures de cours non remplacés que subissent des élèves, est passé à l’acte. Ce jeudi 22 septembre, ils ont déposé 127 requêtes dans les rectorats de France, réclamant à l’Etat 10 € par heure de cours non dispensée pour les élèves de second degré, et 50 € par jour de cours non assuré pour les élèves du premier degré.

Selon des chiffres communiqués à 20 Minutes, les deux tiers des dossiers de réclamation concernent des établissements situés en Ile-de-France, soit 91 dossiers, dont une grande partie à Paris et en Seine-Saint-Denis (respectivement 45 et 27 dossiers). Le reflet d’une mobilisation née dans ces deux départements, et particulièrement au groupement de collège Marie Curie – Gérard Philipe, dans le 18e arrondissement de Paris.

291 heures de cours manquantes à Montfermeil

Le collectif de parents a recensé plus de 6500 heures de cours manquantes en Ile-de-France rien que pour le secondaire, où l’anglais apparaît comme particulièrement touché, suivi par les cours de musique et de sport. Le collège de Montfermeil (Seine-Saint-Denis) est dans une situation encore plus tendue puisque les parents mobilisés ont recensé 291 heures de cours manquantes en(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Ile-de-France : Des parents attaquent l’Etat contre le non-remplacement des profs absents
Présidentielle 2022 : Le programme d’Emmanuel Macron
Présidentielle 2022 : Salaires, postes, formation… Quel est le programme des candidats pour les profs ?
Présidentielle 2022 : Réformes du RSA, de l’école et de la santé… L’essentiel du programme d’Emmanuel Macron
Grève des enseignants : Peu de grévistes, chapeaux de paille et masques de plongée dans les manifs
Coronavirus à Marseille : Y a-t-il vraiment 200 cas de Covid-19 au lycée Saint-Exupéry, le plus grand de la ville ?
Coronavirus : Comment l’Education nationale va-t-elle gérer la déferlante d’absences d’enseignants dans les prochaines semaines ?
Saint-Ouen : Contre le manque de moyens, les parents d’élèves se mobilisent
Enseignants non-remplacés: journée d'action dans des écoles de Seine-Saint-Denis
Professeurs non remplacés: Des parents en colère occupent 200 écoles en Seine-Saint-Denis
Professeurs absents: Les élèves ont manqué près de 20.000 journées de classe, selon la FCPE
Le Bon Coin, dernière chance des écoles avant la fermeture?
En Seine-Saint-Denis, la grogne monte contre le non-remplacement des profs
«On est passé de 660.000 journées de grève sous Sarkozy à 150.000 sous Hollande»
Réforme du collège: grève des enseignants, baptême du feu pour Vallaud-Belkacem
Lyon: Grogne des enseignants et parents autour du non-remplacement des professeurs absents
Le débat sur le remplacement des profs absents relancé
Manque de professeurs: Les syndicats de l’académie de Versailles tirent la sonnette d’alarme
Viol à La Rochelle: La collecte d'ADN est terminée
La Rochelle: fin de l'opération de prélèvement ADN dans un lycée