Paris 2024 dans les starting-blocks pour la billetterie

Tony Estanguet entouré de Romane Dicko, Laura Flessel et Pascal Martinot-Lagarde au salon Gustave Eiffel. (B. Boccas/Paris 2024)

Le comité d'organisation des Jeux de Paris 2024 a détaillé, ce lundi, son offre de billetterie avant l'ouverture des inscriptions pour le premier tirage au sort, le 1er décembre, de 3 millions de tickets.

C'est du premier étage de la Tour Eiffel que Paris 2024 a lancé, ce lundi, le compte à rebours pour la billetterie des Jeux. L'occasion unique de « vivre les Jeux en vrai », souligne Tony Estanguet, patron de Paris 2024, qui « rêve de voir des stades pleins » pour encourager l'équipe de France et les athlètes du monde entier. « Le premier décembre est une étape symbolique car quand on se projette sur un événement, il devient concret », souligne Michaël Aloïsio, son directeur de cabinet.

La billetterie revêt aussi un gros enjeu financier pour Paris 2024, en pleine révision budgétaire, puisqu'elle représente la première source de recettes (1,265 Md€) et que le comité a annoncé la semaine dernière qu'il dépasserait cet objectif.

Concrètement, les candidats auront deux mois, à partir du 1er décembre aux alentours de 11 heures, pour s'inscrire au tirage au sort sur le site unique tickets.paris2024.org. Ils devront seulement indiquer quels sont leurs sports préférés. Paris 2024 insiste sur le fait que les chances seront les mêmes le 31 janvier pour éviter les embouteillages le premier jour.

Les heureux tirés au sort seront prévenus quarante-huit heures à l'avance pour acheter leurs billets entre le 15 février et le 15 mars. À noter que les membres du Club Paris 2024 pourront bénéficier des quatre premiers jours et commencer leurs emplettes le 15 février (le 19 pour les autres tirés au sort). Tous les candidats retenus se verront attribuer un créneau de 48 heures pour composer leurs packs de trois sessions olympiques pour tous les sports, sauf le surf à Tahiti où il n'y a pas de billetterie. La limite est fixée à 6 billets par session et 30 billets maximum par porteur.

Une deuxième phase de billetterie en mai« Les packs sur mesure sont une innovation de Paris 2024 afin de suivre ses athlètes préférés », explique Capucine Bernet, directrice de la billetterie de Paris 2024, en précisant qu'il existe des millions de combinaisons (48 en fait) donc le mieux est de bien regarder le programme avant. Même si le CIO n'a pas encore définitivement entériné le site de Lille pour le tournoi préliminaire de basket, les billets sont proposés au stade Pierre Mauroy.

Côté prix, le pack le plus accessible est à 72 € et le plus cher à 1 150 euros en fonction des catégories de places. Au total, près de 3 millions de billets seront proposés lors de cette première phase sur un total de 10 M (3,5 pour les Paralympiques).

Les malchanceux pourront participer à une deuxième phase de billetterie prévue en mai, toujours sur le principe du tirage au sort, avec des billets à l'unité et les deux cérémonies ; une troisième étant prévue à la fin de l'année 2023 ou au début de l'année des Jeux. La billetterie sera entièrement numérique pour éviter au maximum la fraude mais le comité prévoit de proposer des « billets souvenirs » ; histoire de dire j'y étais. Une proposition de don, en plus de l'achat de billet, sera également proposée aux acheteurs afin d'offrir des billets à ceux qui n'ont pas les moyens.

lire aussi : L'actu de Paris 2024