Drapeaux en berne, banderoles blanches… Paris commémore les victimes de féminicide

RONALDO SCHEMIDT

FEMMAGE - Le Conseil de Paris s’est engagé la semaine dernière à organiser chaque 25 novembre une cérémonie pour rendre hommage aux femmes tuées par leur conjoint, mais ce sera pour l’an prochain

Une cérémonie tous les ans pour les femmes tuées par leur conjoint et toutes les victimes de féminicides. C’est l’un des engagements qu’a pris la mairie la semaine dernière en Conseil de Paris, et qui commencera à être appliqué dès cette année, ce 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale contre les violences faites aux femmes.

Cette initiative fait à la suite d’un vœu déposé par les écologistes et notamment la conseillère Raphaëlle Rémy-Leleu. Le texte remanié par l’exécutif prévoit qu’en plus de cette cérémonie annuelle, « l’Hôtel de Ville de Paris se pare de banderoles en mémoire des victimes » et « invite les mairies d’arrondissement à valoriser des actions symboliques et mémorielles du même ordre ».



« Les banderoles vont se voir de loin et c’est ça qui compte »

Ce sera le cas dès cette année pour les banderoles et les initiatives dans les mairies. Sel(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Présidentielle 2022 : #NousToutes recouvre les affiches électorales de clitoris et de slogans féministes
Un rapport caché pointe le mauvais accueil des victimes de violences conjugales dans les commissariats
Comment l’association En Avant Toutes brise l’isolement des jeunes femmes victimes de violences
Paris veut former ses clubs de sport et agents à la lutte contre les violences sexuelles
Paris veut construire un mémorial pour les femmes victimes de violence
Paris est une ville de plus en plus sûre, selon les chiffres de la préfecture de police