Paris : « Des bombes à graines » pour faire germer le futur professionnel de jeunes décrocheurs

REPORTAGE - Alors que près de 5.600 jeunes décrochent chaque année à Paris du système scolaire sans emploi ni formation, le pari de l’Ecole de la transition écologique est de les préparer aux métiers qui sont de plus en plus indispensables

« Hop, on lance. » Dans la cour de l’ancienne université de La Sorbonne nouvelle, à Paris, des jeunes et des moins jeunes lancent des boules en terre sur le talus. Des « bombes à graines », formées de terre, d’argile et de graines, une technique issue de la guérilla jardinière dans les années 1970 à New York, explique la formatrice, Capucine Du Pouget. En face, quelques adolescents timides venus assister au cours de l’Ecole de la transition écologique, implantée depuis le mois de septembre dans ce tiers-lieu.

Le concept de cette école dont l’activité a commencé en 2021 : former des jeunes décrocheurs et décrocheuses ou sans emploi aux métiers de la transition écologique. Avec l’idée qu’il y a d’un côté 100.000 jeunes qui décrochent chaque année (5.600 rien qu’à Paris) et de l’autre côté entre 500.000 et 1 million d’emplois qui devraient être créés dans le domaine de la transition écologique d’ici 2050. « L’idée c’est de raccrocher les jeunes qui se sentent loin du sujet et s’en sentent écartés pour les rendre acteurs de ce changement de société et leur permettre de profiter des opportunités professionnelles qui en découlent. On va prioritairement vers des(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Paris annonce avoir planté 38.550 arbres, mais ce chiffre a-t-il un sens ?
Ile-de-France : Des plans de sobriété éclosent un peu partout
Crise énergétique : Paris appuie sur l’interrupteur pour les écrans publicitaires
Paris : Écologistes et exécutif se déchirent sur la porte de Montreuil, mais qui dit vrai ?
Paris : Les associations écologistes vent debout contre le projet d’aménagement de la porte de Montreuil
Que trouve-t-on dans le plan climat de la région Ile-de-France ?
A Paris, la droite cherche son credo écolo
Crise de l’énergie : Paris va moins chauffer ses piscines et éteindre des bâtiments municipaux à 22 heures
La mairie de Paris appelle les Parisiens à « faire attention » à leur consommation d’eau
Paris : Fermer la porte des commerces climatisés, « une bonne idée pour le climat et le porte-monnaie »