Paris, champion de l'indifférence ?

·1 min de lecture

À la sortie du Parc des Princes, sur les coups de 23h, dimanche soir, il n'y avait pas grand-monde pour donner de la voix. Sur le boulevard des Maréchaux, l'artère qui redirige les sortants des tribunes vers la porte de Saint-Cloud, la foule dense, mais silencieuse n'était perturbée que par quelques coups de klaxon, dont on ne pouvait deviner s'ils étaient liés au résultat du match face à l'OM ou au trafic qui commençait à s'épaissir. Pas vraiment d'excitation, pas d'électricité non plus, au mieux quelques sourires sur les visages les plus jeunes : on aurait du mal à croire que dans l'enceinte de la porte d'Auteuil, c'est un Classique face à Marseille qui vient d'être remporté par le PSG (2-1). Une nouvelle affiche qui aura déçu, comme tant d'autres cette saison. Avec 15 points d'avance sur sa victime du week-end et dauphin, Paris peut déjà être sacré champion de France ce mercredi, pour la dixième fois de son histoire, égalant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles