Paris FC-Lyon : dehors les cons !

·1 min de lecture

"Nous sommes désolés de ne pas avoir pu aller au bout de cette rencontre avec vous." En une phrase de clôture, Thomas Bihel, journaliste de la chaîne Eurosport aux commentaires avec l'ancien champion du monde 1998 Alain Boghossian, a rappelé que l'on vivait une période insensée, pour ne pas dire désespérante, où une rencontre de Coupe de France entre le Paris FC et Lyon peut être définitivement arrêtée après 45 minutes de jeu. L'heure n'est pourtant plus à la stupéfaction, la consternation ou l'indignation. Il y avait du fatalisme dans la voix des commentateurs moins d'un mois après une énième soirée de chaos au Groupama Stadium, où OL-OM avait duré moins de cinq minutes. Ce vendredi soir, il était précisément 22h50 quand l'annonce de l'arrêt définitif de la partie est tombée. Dans un monde parallèle, la deuxième période se serait jouée sur le terrain, où les deux équipes n'avaient pas réussi à se départager à la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles