Paris a gagné à Istanbul, mais a encore du chemin à faire

SO FOOT
·1 min de lecture

Ce serait trop facile de dire tout et son contraire en l'espace d'une semaine. Trop facile d'avoir appelé au calme au lendemain d'une défaite méritée face à Manchester United pour tirer la sonnette d'alarme, sept jours plus tard à peine, après une victoire à l'extérieur en Ligue des champions. Sur le papier, ça n'a d'ailleurs strictement aucun sens. Pourtant, le PSG ne va pas bien. C'est une réalité que ses récentes victoires sur Dijon, lanterne rouge de Ligue 1, et contre une faible équipe d'Istanbul Başakşehir ne réussiront pas à indéfiniment masquer. Même Thomas Tuchel après la rencontre de ce mercredi soir ne se voilait pas (totalement) la face : "On a gagné, c'est ce qu'on voulait faire. Après, dans le jeu, il va falloir qu'on s'améliore. Des choses ont été bonnes, d'autres moins. On joue tous les trois jours, donc on aura le temps… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com