Paris, le mental dans les chaussettes

SO FOOT

Le PSG a concédé l'ouverture du score à l'extérieur en Ligue 1 à cinq reprises cette saison. Résultat : cinq défaites. Tout sauf un hasard quand on entend gagner le titre de champion de France. À Nice, donc, Paris a perdu, car il a de nouveau cédé en premier. Nice a cadré trois tirs et marqué trois buts. Même quand Alphonse Areola n'est plus là, le mal persiste. Ce n'est donc pas un problème humain, mais mental qui en dit beaucoup sur le mal qui ronge ce club, comme au Nou Camp où cette équipe avait porté son avantage de quatre buts comme un fardeau.


Là, la croix s'appelait Monaco. Depuis la victoire monégasque contre Toulouse la veille, le PSG sentait que le rythme imprimé par le club de la Principauté était trop compliqué à suivre. Au coude-à-coude depuis décembre, le PSG a donc craqué le premier, alors que l'escouade parisienne est bien plus expérimentée et n'a plus la C1 à mener à côté depuis le 8 mars. Comment…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages