Paris Saint-Germain, les lendemains qui déchantent

SO FOOT
·1 min de lecture

Randal Kolo Muani a forcément été ramené à cela, au moment de se présenter au micro ce dimanche soir : "J'étais venu voir des matchs ici, quand j'étais jeune. Ça m'a fait plaisir de faire une grosse prestation aujourd'hui, près de là où j'ai grandi.". Le gamin de Bondy - encore un - a forcément une tendresse particulière pour le Parc des Princes, et s'est peut-être senti pousser des ailes au moment de signer cette partie XXL pour sa première dans l'enceinte de la porte de Saint-Cloud (un pion, une offrande). Mais dans la capitale, le Canari n'a pas simplement fait grimper sa cote personnelle avant un été 2021 qui s'annonce assurément brûlant. Il a également puni un Paris Saint-Germain qui avait les cartes en main pour sortir de ce week-end en leader de Ligue 1 (après les contre-performances de

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com