Paris, je suis venu ici pour souffrir OK

SO FOOT
·1 min de lecture

Cette fois-ci, le Paris Saint-Germain n'avait pas envie de souffrir. Après avoir remporté la manche aller 3-2 à Munich malgré une large domination bavaroise, le PSG était décidé à se mettre rapidement à l'abri en refusant de reculer comme il y a une semaine. Un plan qui aurait pu marcher si Neymar — étincelant dans le jeu — n'avait pas touché les montants à deux reprises ou s'il n'avait pas perdu ses face-à-face avec Manuel Neuer. Et voilà que sur l'une des rares incursions du Bayern, Eric Maxim Choupo-Moting donne l'avantage aux visiteurs. Résultat, Paris a finalement été obligé de souffrir. Et alors ?

Les démons de 22h48

Ce n'est pas la première fois que le PSG est en souffrance lors d'un match retour de Ligue des champions. C'était déjà le cas le mois dernier, en huitièmes, face à Barcelone, avant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com