Di Maria, Marquinhos, Thiago Silva, Thauvin, Bouanga... les footballeurs, cible privilégiée des voleurs

Loris Belin
·1 min de lecture

Voir Leonardo descendre des loges du Parc des princes pour discuter avec ses entraîneurs est une scène des plus inhabituelles. Alors, quand quelques minutes plus tard, Mauricio Pochettino a fait sortir Angel Di Maria avant de le raccompagner aux vestiaires à l'heure de jeu entre le Paris Saint-Germain et Nantes, l'inquiétude s'est vite fait grandissante. Ce remplacement a rapidement dévoilé ses mystères, le PSG annonçant dans la foulée de la rencontre que son joueur argentin avait été victime d'un cambriolage à son domicile, alors que ses proches s'y trouvaient. Violence, séquestration… Certaines incertitudes subsistent. Mais elles ne remettent pas en cause la liste grandissante de larcins de ce genre autour du monde du football.

Les domiciles d'Angel Di Maria et de la famille de Marquinhos cambriolés pendant le match du PSG

Outre Di Maria, la demeure des parents de Marquinhos a elle aussi été cambriolée, la famille du défenseur brésilien étant victime de "home-jacking". Le joueur a annoncé tard dans la soirée que "tout le monde va bien", bien que son père aurait été frappé par les agresseurs. Depuis novembre 2018, les cambriolages ou tentatives de cambriolages se multiplient au sein de l'effectif du Paris Saint-Germain. Dani...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi