Vers un partage du Safety Car entre Aston Martin et Mercedes en 2021

Jonathan Noble
·2 min de lecture

D'après les informations de Motorsport.com, Aston Martin serait sur le point de s'engager à partager la fourniture des voitures de sécurité avec Mercedes pour les Grands Prix de Formule 1, et ce à partir de la saison prochaine.

Mercedes est le fournisseur exclusif du Safety Car officiel de la F1 depuis 1996, un programme entamé avec une Mercedes-AMG C36 et qui voit actuellement l'utilisation d'une Mercedes-AMG GT R. Si le constructeur automobile allemand est resté pleinement engagé jusqu'à présent, des discussions sont en cours au sujet d'une révision de son accord pour 2021, coïncidant avec l'entrée en vigueur de nouveaux Accords Concorde.

Bien qu'aucune décision définitive ne semble avoir été prise, des sources ont révélé qu'il semble de plus en plus probable que Mercedes ne soit bientôt plus fournisseur unique des voitures de sécurité. La marque continuerait à jouer un rôle majeur − notamment en fournissant la voiture médicale de la F1 − mais les discussions actuelles devraient aboutir sur le partage des responsabilités du Safety Car avec Aston Martin.

Lire aussi :

Wolff : Tout a été fait pour arrêter Mercedes Magic Hamilton rejoint Schumacher dans la légende

Un tel changement pourrait mener à une répartition équitable de la charge pour que les deux constructeurs fournissent la voiture de sécurité au cours de la saison. Cela permettrait surtout de répartir entre eux la charge financière en vue d'un championnat qui devrait s'étendre à 23 courses, à en croire le calendrier provisoire dévoilé pour 2021.

L'affaire serait facilitée par les liens qu'entretiennent les deux marques, puisque Mercedes et Aston Martin se sont fortement rapprochés au cours des 12 derniers mois, par le biais d'accords de participation et d'une coopération technique plus étroite. Il a récemment été annoncé que Mercedes porterait sa participation dans Aston Martin à hauteur de 20%, tout en donnant accès au groupe britannique à certaines de ses technologies, notamment son groupe propulseur et son architecture électrique/électronique. Toto Wolff, patron de l'écurie Mercedes, détient également des parts à titre privé dans Aston Martin, en plus d'être un ami proche du propriétaire du constructeur, Lawrence Stroll.

Aston Martin fera l'an prochain son retour en F1 avec sa propre équipe officielle, après avoir racheté l'écurie Racing Point. Lawrence Stroll souhaite utiliser les avantages marketing de la discipline reine du sport automobile pour stimuler les ventes de son groupe, engagé dans un ambitieux programme de renouvellement de ses activités après avoir connu des années difficiles.

L'actuel Safety Car Mercedes, conduit par Bernd Maylander, est le plus rapide qu'ait connu la F1, après son évolution au début de la saison 2018. Son moteur V8 biturbo de 4,0 litres développe 585 chevaux et peut atteindre une vitesse de pointe de 318 km/h. La voiture médicale est quant à elle une AMG C 63 S Estate, conduite par Alan van der Merwe.