Pascal Dupraz, la magie n'opère plus

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

" Pourtant distancé de dix points par le premier relégable à dix journées de la fin du championnat, le TFC, porté par l'élan insufflé par le Haut-Savoyard, avait fini par se sauver grâce à un succès à l'ultime journée ". Voici comment Saint-Étienne introduisait Pascal Dupraz, le 14 décembre dernier dans son communiqué. Cette fois, l'ancien coach du SM Caen récupérait une équipe distancée de trois points par le barragiste, à vingt journées de la fin du championnat. Plus de temps pour lui permettre de construire une véritable dynamique ? Pourquoi pas, oui. À la fin de l'hiver en tout cas, le fameux effet Dupraz semble fonctionner. Quinze points en huit rencontres entre fin janvier et début de mars. Les Verts, alors barragistes, profitent des performances cataclysmiques de Bordeaux et de Metz pour se donner un peu d'air.

Dix matchs puis plus rien

Mission accomplie. Trop tôt ? Sûrement.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles