Pascal Gastien (Clermont) : « On sait ce qu'il ne faut pas faire » contre le PSG

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pascal Gastien, l'entraîneur de Clermont Foot. (F. Lancelot/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir été rossé à deux reprises par le PSG la saison dernière, Pascal Gastien, l'entraîneur de Clermont, qui débutera l'exercice 2022-2023 par la réception du Champion de France en titre, samedi soir, aimerait que son équipe ne répète pas les mêmes erreurs.

« Vous avez l'expérience de deux matches contre le PSG (0-4, 1-6) la saison dernière. Qu'avez-vous appris de ces deux rencontres ?
On sait ce qu'il ne faut pas faire, c'est-à-dire pas se relâcher contre eux. On était très proches de revenir au score à domicile l'an dernier quand on était mené 2-1 et en douze minutes, ils nous ont marqué quatre buts car nous sommes partis dans tous les sens. Contre eux, on est puni rapidement. Il faut jouer encore plus avec la tête pour pouvoir espérer quelque chose. Et après, il faut mettre beaucoup de coeur et de l'intelligence pour avoir une petite chance de faire un résultat.

lire aussi

Christophe Galtier (PSG) avant la reprise de la Ligue 1 : « On est en manque »

Qu'avez-vous pensé de leur match face à Nantes (4-0) dans le Trophée des champions ?
Ils ont été très impressionnants. J'ai vu tous leurs matches de préparation. S'ils ont la même attitude, je pense qu'il n'y aura pas beaucoup d'équipes qui vont les battre cette saison. Donc, pour moi c'est le très gros morceau d'entrée. Cela fait cinq ou six semaines que tout le monde me dit que c'est le bon moment pour les prendre. Sur ce que je vois, je n'en suis pas sûr du tout. C'est le premier match, ils vont bien vouloir entrer dans la compétition. Ils ont montré que ça allait être compliqué pour le titre, le championnat, pour toutes les équipes.

Pascal Gastien

« On sait que pour nous ça va être difficile »

Que pensez-vous du fait qu'un entraineur français soit aux commandes d'un club comme le PSG ?
Je trouve que c'est très bien. Je ne vois pas pourquoi les entraineurs français ne seraient pas capables d'assumer, de diriger une grosse équipe française et européenne. Christophe Galtier va montrer que les entraineurs français en sont capables. Il y a eu de grands entraineurs étrangers qui ont apporté quelque chose aussi au football français, Pochettino en était un. Les gros clubs se tournaient principalement vers des entraineurs étrangers mais il y a de jeunes entraîneurs français capables d'assumer dans un club. On a vu (Bruno) Genesio à Lyon, qui avait de très bons résultats là-bas, et qui en a à Rennes, on voit (Julien) Stephan à Strasbourg. En plus, ce sont des entraîneurs qui prônent un jeu spectaculaire, ouvert. Il n'y a aucune raison pour que Christophe Galtier ne réussisse pas au PSG. Il a tout ce qu'il faut pour réussir.

lire aussi

Mehdi Zeffane (Clermont) absent environ huit semaines

Il y a eu beaucoup de mouvement dans votre équipe durant le mercato. Peut-on s'attendre à un changement de style de jeu de votre part cette saison ?
Cela ne changera rien dans ce qu'on ambitionne de faire. On sait que pour nous ça va être difficile. On n'a pas changé de statut parce qu'on a passé un an en première division. On a toujours envie d'imposer notre jeu, d'être maitres du jeu, sur tous les matches. Je pense qu'on va progresser au fil de la saison. Il y a quand même des joueurs qui sont restés et qui ont un vécu de deux-trois ans avec moi. Ce sont les garants du jeu qu'on veut mettre en place. On n'a pas inventé le football non plus mais on veut essayer de bien jouer. On joue pour se maintenir, on ne joue pas pour le plaisir de jouer. Ce que nous faisons doit nous emmener au maintien en fin de saison. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles