Pascal Martinot-Lagarde satisfait de sa rentrée : « Au vu du contexte, c'était une réussite »

Pascal Martinot-Lagarde était satisfait de ses 13''55 réalisés sur 110 m haies malgré un tendon d'Achille douloureux. Le Français a été éliminé dès les séries.

Pascal Martinot-Lagarde n'était pas trop déçu après son élimination en série du 110 m haies (5e en 13''55, -1,7 m/s). « Il y a un contexte, explique-t-il. L'histoire rapide, ça fait lésion musculaire, décharge rapide du tendon d'Achille pour réparer cette lésion musculaire au mollet droit. Quand j'ai repris l'entraînement, en fait j'ai commencé à avoir une inflammation au tendon d'Achille droit. En gros, tout allait bien allait jusqu'à cette semaine où je devais faire mes premières séances de départ et je n'ai rien fait car j'avais senti à l'échauffement que ça commençait à s'enflammer. J'ai dit stop. On va aller en meeting comme ça, on va économiser l'inflammation pour être capable de courir. C'est mission accomplie. Au vu du contexte, c'était une réussite. Je n'ai jamais fait 13''55 sans séance de départ et sans spé. Je m'attendais quand même à faire une finale. La série m'avait donné confiance en mon tendon d'Achille. »

lire aussi

Toute l'actu de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles