Pastore régale, Fekir transparent : les notes de PSG-OL

Vainqueur de l’OL (2-1) ce dimanche en clôture de la trentième journée de Ligue 1, le PSG a réalisé un match solide à défaut d’être spectaculaire. Le club de la capitale peut dire merci à son milieu argentin Javier Pastore, double passeur décisif. Emoussés après leur déplacement à Rome en Ligue Europa, les joueurs lyonnais, eux, n’ont pas brillé.

PSG

Pastore a régalé

Titularisé dans l’entrejeu, l’Argentin a fait vibrer le Parc comme à ses plus belles heures. Grâce à sa finesse technique et sa vitesse, il a accéléré le jeu et cassé les lignes. Il a surtout été décisif avec deux caviars pour Adrien Rabiot (34e) et Julian Draxler (40e). Cette prestation a de quoi faire regretter son absence au Camp Nou. « El Flaco » est sorti sous les ovations, remplacé par Lucas (78e). Et s'il était le joueur providentiel du PSG pour le sprint final ?

Cette fois, Aurier était prêt

Une semaine après l’épisode des chaussettes à Lorient, qui faisait suite à son entrée catastrophique à Barcelone, le défenseur ivoirien a rendu une copie très propre. Titulaire en l’absence de Meunier, il a multiplié les courses, les centres et les gestes défensifs tranchants. Une prestation très solide de l'Ivoirien.   

Trapp ne rassure toujours pas

Contesté depuis quelques matches, le gardien allemand a encore montré des signes de fébrilité face aux Gones. Juste après le but de Lacazette, il s’est loupé sur une tête du Lyonnais Diakahby et peut dire merci à Maxwell qui a sauvé le ballon sur sa ligne (9e). Ses interventions parfois hésitantes pourraient, à l’avenir, relancer le débat sur la concurrence avec Alphonse Aréola.

A lire>> PSG-OL, le live

Les notes du PSG 

Kevin Trapp 4,5
Serge Aurier 7
Marquinhos 6,5
Thiago Silva 6
Maxwell 6
...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages