Pat Fry sera directeur technique de Renault dès février

Basile Davoine
motorsport.com

Dans la continuité de la réorganisation annoncée en plusieurs temps en fin de saison dernière, a donné des précisions qui font suite au recrutement de Pat Fry. Passé successivement chez Benetton, McLaren, Ferrari puis Manor, l'ingénieur de 55 ans sera libéré de ses précédentes obligations contractuelles dans les jours à venir. 

Le Britannique avait passé l'intersaison 2018-2019 chez McLaren pour une mission de courte durée, participant à la restructuration de l'écurie de Woking tout en préparant notamment l'arrivée de James Key. Il va désormais se lancer dans son nouveau défi à Enstone, dès la semaine prochaine. 

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Renault admet une "faiblesse" au niveau de la direction technique

Renault confirme en effet que Pat Fry occupera le poste de directeur technique en charge du châssis et qu'il prendra ses fonctions le 5 février prochain. Il hérite donc des responsabilités qui était confiées de longue date à Nick Chester, qui a quitté l'équipe au début du mois de décembre"Il participera à la présentation de la saison le 12 février à Paris", précise également l'écurie tricolore. C'est à cette occasion que sera dévoilée la monoplace 2020

Cette présence dès le début de l'année permettra également à Pat Fry d'être directement impliqué lors des essais hivernaux qui se dérouleront durant la deuxième quinzaine du mois de février sur le . 

En novembre dernier, Renault avait annoncé d'autres modifications concernant son organigramme technique, touchant plus précisément la direction du département aéro avec le départ de Peter Machin, remplacé par Dirk de Beer.

Renault a terminé à la cinquième place du championnat constructeurs la saison dernière et alignera cette année pour tenter de renouer avec la quatrième place décrochée en 2018.

À lire aussi