Patinage artistique - C. de Russie - Record du monde pour Kamila Valieva, Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov gagnent sans être parfaits

·3 min de lecture

La jeune Kamila Valieva a remporté la Coupe de Russie samedi à Sotchi avec un score record du monde (272,71 pts). En danse, Sinitsina-Katsalapov ont composté leur billet pour la Finale du Grand Prix où ils retrouveront Papadakis-Cizeron. Kamila Valieva a montré une nouvelle fois à Sotchi qu'elle était la grandissime favorite à l'or olympique. La Russe de quinze ans, qui vit sa première saison sur le circuit senior, a survolé la Coupe de Russie, établissant dans le programme court (87,42 pts) comme dans le programme libre (185,29 pts) de nouveaux records du monde. Dans le libre, la jeune Russe a notamment réussi un quadruple salchow, une combinaison quadruple boucle-piquée - triple boucle-piquée et un triple axel. Avec un total de 272,71 pts, l'élève d'Eteri Tutberidze devance très largement ses compatriotes Elizaveta Tuktamysheva (229,23 pts) et Maiia Kromykh (219,69 pts). Valieva est évidemment qualifiée pour la Finale du Grand Prix (Osaka, 9-11 décembre), qui réunit les six meilleurs de chaque catégorie. La championne du monde junior pourrait y remporter son premier titre sénior. Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov ont remporté l'épreuve de danse et se sont qualifiés pour la Finale du Grand Prix à Osaka. Mais les champions du monde 2021 et rivaux de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron pour l'or olympique à Pékin (4-20 février) n'ont pas été irréprochables. Sanctionnés de deux points de pénalité pour deux portés trop longs, les Russes sont passés tout près de la catastrophe sur la fin du porté rotationnel. Katsalapov a trébuché et est passé tout près d'une chute qui aurait entraîné une nouvelle déduction. Avec 124,91 pts, les champions d'Europe 2020 devancent de peu sur le programme libre Charlene Guignard et Marco Fabbri (124,15 pts), également qualifiés pour la Finale du Grand Prix. Au classement final, la marge des Russes est plus confortable grâce à la danse rythmique de vendredi : ils totalisent 211,72 pts contre 203,71 pts aux Italiens. Les Canadiens Laurence Fournier-Beaudry et Nikolaj Soerensen complètent le podium avec 191,40 pts. Mishina-Galliamov et Kvitelashvili s'imposent Dominés lors du programme court des couples, les champions du monde Anastasia Mishina-Aleksandr Galliamov ont été impeccables sur le libre et l'ont emporté avec 226.98 pts, devant leurs compatriotes Daria Pavliuchenko-Denis Khodykin (212,59 pts) et Iasmina Kadyrova-Ivan Balchenko (193,58 pts). Les deux premiers de la compétition ont validé leur billet pour Osaka. La compétition n'a pas été flamboyante chez les hommes mais elle a été serrée. C'est finalement le Géorgien Morisi Kvitelashvili qui s'impose avec 266,33 pts. Le Russe Mikhail Kolyada, décevant quatrième du programme court, gagne le libre grâce notamment à une belle combinaison quadruple boucle-piquée - triple boucle-piquée en deuxième partie de programme. Sa deuxième place (264,54 pts) lui permet de se qualifier pour la Finale du Grand Prix. Le Japonais Kazuki Tomono, leader à l'issue du programme court, termine 3e avec 264,19 pts. Yuzuru Hanyu, double champion olympique en titre, avait déclaré forfait pour cause de blessure à la cheville et n'a pour le moment participé à aucune compétition cette saison. Les qualifiés pour la Finale du Grand Prix HOMMES :
Kagiyama (JAP), 30 pts ; Uno (JAP), Zhou (USA), 28 ; Chen (USA), Kolyada (RUS), 26 ; Brown (USA), 24.
FEMMES :
Valieva (RUS), Shcherbakova (RUS), 30 ; Tuktamysheva, 26 ; Sakamoto (JAP), Khromykh (RUS), Kostornaia (RUS), 24.
COUPLES :
Mishina-Galliamov (RUS), Sui Wenjing-Han Cong (CHN), 30 ; Tarasova-Morozov (RUS), 28 ; Boikova-Kozlovskii (RUS), Pavliuchenko-Khodykin (RUS), 26 ; Miura-Kihara (JAP), 24.
DANSE :
Papadakis-Cizeron, Sinitsina-Katsalapov (RUS), 30 pts ; Hubbell-Donohue (USA), Gilles-Poirier (CAN), 28 ; Chock-Bates (USA), Guignard-Fabbri (ITA), 26.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles