Patinage artistique - JO 2022 - Yuzuru Hanyu brille lors du programme court des Championnats du Japon

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le double champion olympique japonais Yuzuru Hanyu a confirmé son retour en forme, à six semaines des JO de Pékin, en menant les débats lors du programme court des Championnats du Japon, vendredi à Saitama. Il a brandi et serré le poing, puis bombé le torse après son programme court, comme pour signifier son retour. Le double champion olympique de patinage artistique Yuzuru Hanyu a brillé lors du programme court des Championnats du Japon, vendredi dans la Super Arena de Saitama. Ce n'était là que la première étape de son contre-la-montre pour revenir à temps de sa blessure à la cheville droite, en novembre dernier, qui l'avait laissé dans l'incertitude. À six semaines de l'ouverture des JO de Pékin, il se disait, encore jeudi, « même pas sur la ligne de départ d'un retour ». Hanyu vise un sixième titre national Sa première apparition en compétition depuis huit mois a pourtant été un succès plein. Le Japonais de vingt-sept ans a notamment passé un quadruple salchow et un quadruple boucle piqué. Il a totalisé au final 111,31 points. De quoi prendre le large au classement, devant le vice-champion olympique Shoma Uno (101,88) et le vice-champion du monde Yuma Kagiyama (95,15), en attendant le programme libre programmé dimanche. Celui-ci sera suivi de l'annonce des trois patineurs sélectionnés pour les Jeux, sans les trois nommés ci-dessus.

Hanyu vise une sixième couronne nationale, qui égalerait Takeshi Honda, seul Japonais à compter autant de sacres dans le pays dans le demi-siècle écoulé (le record est toujours détenu par Nobuo Sato, dix fois champion du Japon). À Pékin, il peut devenir le troisième patineur dans l'histoire, après le Suédois Gillis Grafström et la Norvégienne Sonja Henie, à remporter le titre olympique trois fois de suite. En 2018, Hanyu avait préparé les Jeux dans des conditions similaires : une blessure à la cheville gauche, un forfait au Championnat du Japon et un retour de justesse aux JO de Pyeongchang, où il avait triomphé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles