Le patron de Mediapro va attaquer le Barça en justice

RMC Sport

Jaume Roures, patron de Mediapro, diffuseur de la Liga en Espagne et prochainement de la Ligue 1 en France, a l’intention d’attaquer le FC Barcelone devant la justice pour "gestion déloyale de l’argent des socios", a-t-il dit dans un long entretien accordé au Diari de Girona, un quotidien catalan.

Jaume Roures s’est justifié ce lundi dans la presse espagnole en indiquant qu’il avait été attaqué, lui à titre personnel tout d'abord, mais aussi le groupe Mediapro, par une publication Facebook dont l3 Ventures, la fameuse société au coeur du "Barçagate", serait à l’origine selon ses dires.

De graves accusations contre Bartomeu

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Celle-ci avait été accusée de détériorer l’image de plusieurs personnalités proches du Barça, afin de favoriser Josep Bartomeu en vue des prochaines élections à la présidence du club. "Ces manipulations peuvent être tentées, mais je ne pensais pas qu’ils seraient stupides au point de penser que tout cela ne serait jamais découvert, a cinglé Jaumes Roures. Cela donne une mesure de son niveau intellectuel, plutôt pauvre."

Josep Bartomeu avait nié à plusieurs reprises toute campagne de dénigrement, tout en confirmant l’existence d’un contrat avec l3 Ventures, afin de surveiller et protéger l’image du club. Un contrat qui avait finalement été rompu à la demande de Josep Bartomeu lui-même. Cette affaire avait été le point de départ de bien des déboires pour le président du club catalan. Mais...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi