Paul George sort les LA Clippers du trou, Milwaukee toujours invaincu en NBA

Paul George a réussi le shoot de la victoire pour les Clippers face à Houston. (R. Mackson/USA Today Sports / Reuters)

Héroïque dans la dernière minute contre Houston (95-93), Paul George a permis aux Los Angeles Clippers de stopper lundi soir une série de quatre défaites. Milwaukee, difficile vainqueur de Detroit (110-108), est toujours invaincu.


Le héros : Paul George (LA Clippers)

Comme Brooklyn, les Los Angeles Clippers ont pu souffler un grand coup lundi soir, en mettant un terme à une série de quatre revers de rang face à des Houston Rockets eux aussi bien à plat (95-93). Encore privés de Kawhi Leonard et de John Wall (genou), les Californiens ont encore galéré et s'en sont remis à Paul George. À 90-93 à l'entame de la dernière minute, « PG » a enchaîné un panier primé, une interception sur Eric Gordon et le shoot de la victoire à six secondes du terme. Il termine la soirée à 35 points (15/26 au shoot dont 5/10 à 3 pts), 9 rebonds, 8 passes décisives, 6 interceptions et 2 contres.


lire aussi

NBA : résultats et calendrier


Le trou de souris : Milwaukee

Les Bucks sont toujours invaincus après six matches. Mais Giannis Antetokounmpo (31 pts) et ses partenaires ont dû s'employer plus que prévu pour écarter l'insolente jeunesse de Detroit (110-108). Juste après avoir scalpé le champion en titre Golden State (128-114), la bande à Cade Cunningham (27 pts) est passée tout près d'un nouveau coup fumant, revenant à égalité au début de la dernière minute (105-105) alors qu'elle avait compté 16 points de retard. Il a fallu un énorme shoot de Jrue Holiday (25 pts, 10 passes) pour sortir de l'ornière le leader de la Conférence Est. En marge de la rencontre les Pistons ont annoncé la prolongation de Bojan Bogdanovic pour deux saisons et 39,1 millions de dollars. Le Croate est leur meilleur scoreur cette saison avec 22,7 points de moyenne et un incroyable 50,9% de réussite à 3 points.


La bonne passe : James Harden (Philadelphie)


lire aussi

Le classement de la Conférence Est


La bonne surprise : Utah

C'est pourtant une équipe en pleine reconstruction, après avoir envoyé sous d'autres cieux ses stars Rudy Gobert et Donovan Mitchell. Mais Utah vit une embellie inattendue et a signé lundi sa sixième victoire en huit matches, terrassant Memphis pour la deuxième fois en 24 heures (121-105). Autant la victoire de la veille avait été arrachée (124-123), autant le Jazz s'est baladé cette fois, malgré les 37 points de Ja Morant. Lauri Markkanen a été brillant balle en main comme en défense : 31 points, 11 rebonds, 4 contres.


lire aussi

Le classement de la Conférence Ouest


Le carton : Toronto

Tout devient beaucoup plus compliqué pour Atlanta quand Trae Young, qui tournait à 31,5 points de moyenne, se retrouve à seulement 14 unités et 3/13 au tir (et 10 balles perdues) comme lundi à Toronto. « On n'était pas prêts et on s'est fait botter les fesses », reconnaissait son coéquipier Dejounte Murray après la déroute des Hawks (139-109). Les Raptors se sont fait plaisir à l'image de Pascal Siakam (31 pts, 12 rbds, 6 passes). Les Canadiens doublent leur victime du jour pour pointer au 4e rang de la Conférence Est.


lire aussi

Toute l'actu NBA