Paul Pogba, encore un mois d'attente

Le milieu, qui n'a pas joué cette saison, a repris la course mais son retour n'est pas attendu avant la fin du mois.

C'est une habitude depuis le début de la saison : à chaque conférence de presse d'avant-match, Massimiliano Allegri parle de la rencontre à venir, un peu, de foot, parfois, et de l'état des blessés, longtemps. Alors que la Juventus Turin va reprendre le Championnat ce mercredi soir à Crémone pour tenter de poursuivre sa série de six victoires d'affilée et rester sur le podium, l'entraîneur n'a pas pu éviter le sujet, mardi, évoquant notamment Federico Chiesa, Angel Di Maria, Dusan Vlahovic et, bien sûr, Paul Pogba.

Recrue phare de l'été dernier, l'international français (29 ans, 91 sélections) n'a toujours pas disputé la moindre minute avec les Turinois, cette saison, et les supporters commencent à trouver le temps long. Blessé au ménisque le 25 juillet, en pleine préparation estivale, Pogba avait d'abord décidé, contre l'avis du staff médical du club, de ne pas se faire opérer afin de réduire la durée d'indisponibilité et de disputer la Coupe du monde. Mais le travail de renforcement en salle et la kinésithérapie n'ont pas fait de miracle : dès qu'il a voulu reprendre la course, début septembre, l'ancien Mancunien a eu mal et, le 5, il était opéré du genou droit en Italie.

Nouvelle course contre la montre avant le Mondial et nouvel échec : l'ex-Havrais est dans les temps de passage mais, forçant un peu les séances, il se claque la cuisse le 31 octobre. Pas de Qatar, et une prudence absolue, depuis, de la part du staff turinois, qui ne veut rien forcer.

Un décembre revigorant

Aujourd'hui, Pogba va beaucoup mieux. Il s'est envolé à Doha, mi-décembre, pour encourager les Bleus en finale de Coupe du monde, il a profité des Alpes pour prendre l'air frais de la montagne, postant au passage une photo sur Instagram qui a crispé des tifosi impatients, l'obligeant à préciser qu'il n'avait évidemment pas fait de ski. Il s'entraîne toujours en marge du groupe, mais il a repris la course depuis plusieurs jours et il ne ressent aucune gêne, ni à la cuisse, ni au genou. « Il court, et son genou ne lui fait pas mal du tout, c'est le plus important, a expliqué Allegri, mardi. Si cela continue, il pourrait revenir avec l'équipe d'ici 15-20 jours. Mais tout dépend de l'évolution. » Un excès de précaution pas très surprenant, vu le passé récent : fin août, le staff turinois pensait que Pogba serait disponible pour la mi-septembre, et il ne veut plus rien anticiper.

lire aussi : Toute l'actualité de la Serie A