Paul Willemse (Montpellier) : « Ça fait du bien »

Paul Willemse a retrouvé les terrains en Top 14 samedi. (Sy. Thomas/L'Équipe)

De retour sur les terrains après plus de quatre mois d'absence, Paul Willemse est entré dès la 5e minute et a retrouvé du plaisir au milieu de ses coéquipiers avec en prime la victoire contre Bordeaux (29-19).

Paul Willemse (deuxième-ligne du MHR, vainqueur de l'UBB 29-19): « Ce n'était pas prévu que je fasse presque 80 minutes (il est entré dès la 5e minute après la blessure de Bastien Chalureau à l'épaule) mais ça fait du bien de rejouer (après plus de quatre mois d'absence). Quand tu ne joues pas, tu te sens un peu perdu. Ce soir (samedi), je me sens bien (sourire). On fait une première période très bonne, on devait faire mieux qu'à La Rochelle où on était un peu tranquilles dans les 25 premières minutes.

lire aussi

Le film de Montpellier - Bordeaux-Bègles

On voulait bien démarrer, on a bien insisté là-dessus cette semaine. On a un trop joué dans notre camp en deuxième période, on était sous pression, mais ce n'est pas un gros problème, c'est facile à régler. Il faut prendre de meilleures décisions sur le terrain mais on a du temps pour travailler. On a un nouveau 9 (Coly) et un nouveau 10 (Carbonel) à intégrer.

On a toujours notre bonne défense pour nous sauver. On a pris deux essais sur ballon porté mais notre défense est bonne, ça fait partie de notre identité. Les joueurs ont compris que le titre, c'est fini, on a plus de pression sur nous. On ne peut pas oublier ce titre mais il faut s'en servir pour élever nos standards. »

lire aussi

Le classement du Top 14

Louis Carbonel (ouvreur de Montpellier, au micro de Canal+) : « La semaine dernière, à La Rochelle, on avait perdu toutes les collisions, on avait commis beaucoup de fautes, là on a mis la bonne intensité. A la mi-temps, on s'était dit qu'ils allaient revenir, qu'ils allaient mettre la main sur le ballon. Nous, on avait beaucoup donné en première période, la plus dure était la deuxième où il fallait tenir l'intensité. On n'a pas fait la seconde mi-temps qu'on voulait, mais au moins on a les 4 points, c'est le principal. »