Pauline Ado et Joan Duru s'imposent à Teahupoo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Joan Duru à Teahupoo. (FFS / We Creative)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pauline Ado et Joan Duru ont remporté sur le spot de Teahupoo, à Tahiti, une compétition organisée par la fédération française de surf et son homologue tahitienne.

Nul n'est prophète en son pays. La première édition de la « Tatauraa Pererure Horue i Teahupo'o », compétition co-organisée à Teahupoo par la Fédération française de surf et son homologue tahitienne, a été remportée non pas par des locaux par deux surfeurs métropolitains, en l'occurrence Pauline Ado et Joan Duru.

lire aussi

L'actu du surf

La surfeuse basque et le Landais se sont imposés ce samedi sur le spot des JO de Paris 2024, dans des conditions aussi moyennes que changeantes : vagues d'1,20 m, pluie et vent fort. Entre vendredi et samedi, chaque rider a surfé trois séries et le classement a été établi en fonction des points récoltés à chaque heat.

Chez les femmes, Pauline Ado devance la Polynésienne Vahiné Fierro et Maud Le Car. Présente à Tahiti depuis une semaine, Justine Dupont a été invitée à participer. La surfeuse de gros s'est classée 5e. Du côté des hommes, Joan Duru - qui est le seul à avoir remporté ses trois séries - a été le plus habile, devant le local Kauli Vaast et Maxime Huscenot. En août 2017 à Teahupoo, Duru s'était hissé en quarts de finale du Tahiti Pro (CT).

Cette compétition est venue achever un stage de 12 jours du Collectif France Olympique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles